Les enfants

L’ostéopathie efficace pour les petits et les enfants

Que soigne-t-elle ?

Une plagiocéphalie ou méplat crânien. Le bébé a sans doute été comprimé lors des dernières semaines de la grossesse et au cours de l’expulsion, sa tête a rencontré l’obstacle du bassin. Bien sûr, le plus souvent, son crâne s’arrondira spontanément en quelques jours, mais l’enjeu est plus important : le crâne du bébé est relié à son bassin par la colonne vertébrale. Et un léger traumatisme à cet endroit peut avoir des répercussions sur le dos, les hanches et même sur les jambes. De même lorsque le nouveau-né tourne la tête toujours du même côté, l’ostéopathe s’intérèssera à l’ensemble du crâne, mais aussi au thorax et au bassin : c’est la déformation de l’un de ces tissus qui oblige le bébé à se tenir dans cette position. Et ce n’est qu’en restituant la mobilité de chacun de ces éléments de la chaîne qui va du bassin aux cervicales que le praticien parviendra à dénouer les tensions.

Un mauvais sommeil. Une mauvaise posture ou des problèmes de digestion peuvent empêcher votre tout-petit de dormir comme un bébé. L’ostéopathe va palper votre enfant de la tête aux pieds et rechercher des anomalies de tension du crâne, des séquelles de pression du cordon sur la région cervicale ou le crâne, qui pourraient expliquer ces mauvaises nuits.

Des rhinos ou des otites à répétition. Si son diaphragme se mobilise mal, l’enfant ne respire pas bien. Les mucosités s’accumulent et les infections se multiplient. De même, l’accumulation de sérosité dans l’oreille peut provenir d’un mauvais drainage. En libérant le thorax et en redonnant mobilité aux os du crâne l’ostéopathe favorise une circulation correcte des sécrétions.

Colites, coliques, régurgitations, constipation, diarrhées. L’osteopathe peut déceler des zones de restrictions de mobilité empêchant le transit de s’équilibrer. Grâce à des techniques viscérales et la libération de la base du crâne, il peut traiter ce type de troubles digestifs. Il redonne mobilité aux viscères et au crane afin de rétablir un transit régulier.

Comment se déroule une séance ?

Le bébé est en couche, assis ou allongé sur la table d’examen. L’ostéopathe place ses mains sur le crâne de votre petit, puis, progressivement, palpe l’ensemble du squelette, des articulations, des tissus et des organes. Des gestes précis et doux, il recherche les régions du corps ou du crâne qui ont perdu de leur mobilité. Des manipulations, il intervient ensuite sur l’organe en cause, mais aussi sur tous ceux qui y sont reliés. Au début, le bébé est un peu surpris, et il peut aussi bien s’endormir que se mettre à pleurer. Il n’y a aucune inquiétude à avoir, l’ostéopathe touche des zones de tension autour desquelles le corps de votre bébé s’est adapté, c’est pour cette raison que ces techniques peuvent parfois le perturber.

Vos questions

Vous pouvez me posez toutes questions complémentaires par le biais du formulaire ci-dessous.

Votre nom (obligatoire) :

Votre email (obligatoire) :

Votre téléphone (facultatif) :
Pour que je puisse vous rappeller

Sujet

Votre message

Anti-robot : captcha