L’Ostéopathie

Photo posture dos

L’ostéopathie permet le diagnostic et le traitement de nombreuses affections douloureuses ou non. Son exercice repose sur une connaissance approfondie de l’anatomie, de la physiologie et de la pathologie. Elle contribue à votre santé en restaurant votre mobilité par les gestes spécifiques de votre ostéopathe.

C’est une discipline préventive et curative complémentaire de la médecine allopathique et de la kinésithérapie qui s’appuie sur des principes physiologiques et anatomiques des différents niveaux tout en considérant la globalité de l’organisme.

L’ostéopathe s’adresse à chacun, du nourrisson (déformations liées aux contraintes de l’accouchement, régurgitations, ORL, troubles du sommeil et du comportement, torticolis…) à la personne âgée, il utilisera les gestes et techniques les mieux adaptés (morphologie, maladies, opérations) et les plus confortables pour chaque patient.

 

Créée le 22 juin 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still (1828-1917), l’ostéopathie est fondée sur des techniques manuelles visant à la conservation ou la restauration de la mobilité des différentes structures de l’organisme. Méthode thérapeutique à visée préventive et curative, elle se base sur l’idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes (fascia) et induit des dysfonctionnements.

Les ostéopathes considèrent que la remise en fonction de la mécanique corporelle peut entraîner une régulation de l’homéostasie[réf. nécessaire]. Les ostéopathes considèrent que la médecine conventionnelle est nécessaire pour toutes les atteintes de la structure même de l’organisme. Ils traitent plutôt les maladies fonctionnelles, éventuellement psychosomatiques, ne relevant pas de rééducation en kinésithérapie. Un ostéopathe peut travailler avec un patient atteint dans sa structure corporelle une fois celle-ci prise en charge par la médecine conventionnelle.

– Wikipedia


Une consultation chez l’ostéopathe peut se faire en première intention avant toute autre consultation médicale.


Reconnu depuis le 04 Mars 2002 puis clarifié en  Août 2007, l’acte ostéopathique est de plus en plus remboursé et pris en charge par les mutuelles (MGEN, Languedoc Mutualité, Société Générale, Swiss Life, Mutuelle Nationale Militaire, MAAF, La Mondiale…).

Pour voir la liste de ces mutuelles consulter la page «Mutuelles & Ostéopathie»