Contre indications

Il est important de connaitre les contre indications au traitement ostéopathique.

contre indications
Suite à un traumatisme récent, si le patient ressent des maux de tête importants accompagnés de nausées, vomissements, trouble de la parole, troubles de la vision, perte de connaissance, saignements… il faut qu’il aille consulter en première intention son médecin traitant.


De manière générale, les contre indications à l’ostéopathie se situent dans les limites des urgences médicales, chirurgicales ou psychiatriques. Il s’agit :

 Des pathologies pour lesquelles d´autres thérapeutiques sont plus efficaces.

 De certaines maladies graves :

  • pathologies aigües,
  • pathologies dégénératives,
  • pathologies génétiques,
  • pathologies mentales,
  • pathologies tumorales,
  • pathologies virales.

 Les états infectieux et inflammatoires majeurs.

 Les traumatismes :

  • tout traumatisme récent n’ayant pas fait l’objet d’un examen clinique et/ou d’examens paracliniques,
  • fractures,
  • luxations orthopédiques.

De plus, ne pas oublier que s’il a des examens médicaux en sa possession, que ce soit des radios, scanner, IRM, … il se doit de les apporter lors de sa consultation.